cd bol tibétain

demodemo

Je suis maître reiki

 Je combine l’énergie du reiki avec les sons afin d’augmenter les bienfaits

Pour une transformation profonde et d’amour inconditionnel

Vous ressentirez les bienfaits immédiats dans votre vie de tous les jours

 Voyage intérieur

 Guérison de l’âme

Rencontre avec votre plus grande force VOUS

De découvrir les trésors et don que vous possédez

L’utilisation des sons ou de la musique à des fins thérapeutiques est une des méthodes les plus anciennes de l’humanité. A l’origine, la thérapie par les sons se rapportait à la magie incantatoire.

Selon les recherches, la musique agit sur le physique, l’émotionnel et comprend de profondes résonances affectives. Chaque son peut être utilisé de plusieurs manières comme l’objet qui frappe, qui remue, qui frotte, ou même le souffle. Le son produit peut déclencher des réactions au niveau des sensations du patient, du cerveau ou d’autres organes.

Pour la thérapie par les sons, différents instruments peuvent être utilisés. Bols cristal, bâtons de pluie, tambours, cymbales tibétaines, diapasons ou les bols chantants tibétains. Chaque méthode est particulière et l’objectif ultime est de permettre à l’homme de s’autoguérir. Le procédé consiste également à débloquer des nœuds énergétiques anciens pour permettre à l’individu de s’étendre à une nouvelle conscience de l’être.

Chaque son dispose aussi de propriétés et de vibrations propres qui agissent différemment sur l’ensemble du corps. Comme avec le vaisseau de cristal qui est multidirectionnel, le son traverse le cerne pour faire vibrer l’être dans sa totalité. Le son qui s’y produit donne une sensation de massage délicat.

Aigu, court, basse ou à moyenne fréquence, le son peut avoir plusieurs impacts sur l’individu. En général, l’ensemble travaille sur la totalité du cerveau afin de développer les zones faibles et de favoriser la communication entre les deux hémisphères droit et gauche de l’individu.

Avec les sons à ondes courtes, l’activité cérébrale de l’individu est stimulée. Ces sons se retrouvent dans la nature à travers les ruisseaux, les chants d’oiseaux, le bruissement du vent, les abeilles et autres. Pour les sons à basses et moyennes fréquences, leurs effets se situent sur la stimulation différentielle des deux oreilles, les rythmes.

Différents usages peuvent être associés à la thérapie par les sons. Avec les particularités des bols tibétains et au son linéaire qu’ils produisent, les pratiques sont toutes aussi singulières.

D’origine tibétaine, les bols tibétains existent en plusieurs usages thérapeutiques. Les bienfaits des Bols Tibétains sont caractérisés par leurs puissantes propriétés curatives qui se combinent avec les pratiques médicales utilisées.

Pour l’individu, il s’agit d’abord de dépasser l’oreille pour ressentir les sons. Il faut laisser pénétrer l’harmonie sonore au plus profond de l’être. Dès que l’ensemble du corps est réharmonisé par le son, l’ensemble trouve un équilibre et contrebalance les troubles responsables des maladies. En même temps, les bols tibétains ne guérissent pas, mais aident l’individu dans son processus d’autoguérison. Ils permettent de dégager les tensions qui nuisent au bien-être de l’individu.

Chaque vibration agit différemment sur le corps humain. Avec un hochet de bois, appelé mailloche qui frappe sur le bol, le son qui s’y dégage harmonise le cœur des cellules. D’autres bienfaits des bols tibétains se rapportent à leurs effets sur le mental ou le stress accumulé.

Les bols agissent sur les champs vibratoires également. Avec les sept chakras dont dispose le corps humain, les sons des bols servent à une entrée d’énergie dans le corps. Quoi qu’il en soit, les résultats des sons des bols tibétains n’agissent effectivement que si l’individu adhère entièrement aux soins en faisant pénétrer complètement le son pour son bien-être.

 

front

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>